Conception 3D de vos semelles, et si vous releviez le défi ?

Parmi les dernières évolutions, les techniques dites 3D /CFAO (Conception & Fabrication Assistée par Ordinateur) ont le potentiel de changer le quotidien du podologue. En rendant possible la sous-traitance – comme c’est déjà le cas en dentisterie ? ou améliorer la qualité de vie du praticien. Comment vous positionner face à cette évolution ?

Le concept d'OP3D

Basés sur l’état de l’art de la littérature, et une expérience clinique combinée de + de 30 ans, validés depuis 12 mois sur plus de 20.000 patients et une centaine de praticiens, les OP3D permettent d’améliorer l’efficacité thérapeutique de votre prise en charge, tout en augmentant votre productivité de praticien.Retrouvez vos OP3D sur la plateforme Gespodo PRO, dans les templates du logiciel de conception FootCAD3D ou en commande directe sur PodoPlace.com

Construire une semelle 3D à partir d'une base plate

Parmi les dernières évolutions, les techniques dites 3D /CFAO (Conception & Fabrication Assistée par Ordinateur) ont le potentiel de changer le quotidien du podologue. En rendant possible la sous-traitance – comme c’est déjà le cas en dentisterie ? ou améliorer la qualité de vie du praticien. Comment vous positionner face à cette évolution ?

La biomécanique en podologie, de 1960 à nos jours

Découvrez les Masterclasses à portée scientifique autour de l’évolution des théories et de la littérature en biomécanique appliquée à la podologie et les concept “d’orthopédie” du Dr Morton Root, à nos jours et les concepts MTJA du Dr Kirby & al ou de Tissue Stress Model.

le pied normal, stop ou encore ?

Pronation ou supination, question de force

Le pied bouge, OUI mais comment ?

Comment l'appliquer dans la pratique au quotidien ?

Pathologie de l'avant-pied

Egalement appelées métatarsalgies, ont une incidence forte sur l’équilibre et la posture, souvent à l’origine de pathologies nouvelles…

Hallux Valgus

L’hallux valgus est une déformation de l’avant-pied fréquente qui concerne le plus souvent les femmes. Le gros orteil est dévié vers l’extérieur,  s’accompagne d’une saillie appelée “oignon”, douloureuse et rentrant en conflit avec la chaussure. Douleur, gène, tracas pour se chausser sont parmis les signes les plus fréquents.

Hallux rigidus

Dans le cas de l’hallux rigidus, elle affecte l’articulation métatarso-phalangienne du gros orteil. À la longue, si l’arthrose du gros orteil n’est pas adressée, l’avant du pied perd sa mobilité et se fige. Cette condition peut mener à de la douleur et une déformation qui gênent le chaussage.

Sésamoïdopathie plantaire

La sésamoïdite est responsable de douleurs des os sésamoïdes situés en dessous de la tête du 1er métatarsien, avec ou sans inflammation ou fracture. Le diagnostic est habituellement clinique. Le traitement repose souvent sur la modification des chaussures et les semelles orthopédiques.

Syndrome Algique 2e Rayon

Elle est définie par une atteinte dégénérative de la plaque plantaire (un petit ligament qui entoure l’articulation par le bas pour la protéger) le plus souvent due à une sollicitation excessive entrainant une distension aboutissant à une rupture.

Pathologie du médio-pied

Luxation partielle de l'os naviculaire

La luxation pure de l’os naviculaire tarsien (ou scaphoïde tarsien) est une lésion rarement rapportée dans la littérature. Elle résulte d’un traumatisme complexe du médio-pied.

Pathologie de l'arrière-pied

Maladie de Sever

La maladie de Sever fait partie des anomalies de croissance constatées chez l’enfant, plus particulièrement chez les enfants pratiquant un sport d’endurance comme le football ou la course à pied.

C’est une cause fréquente de douleur au talon chez l’athlète squelettiquement immature en raison d’une surutilisation. On pense que la lésion par surutilisation du centre d’ossification secondaire est causée par une apophysite de traction au talon, en corrélation avec le site d’insertion du tendon d’Achille.

Myo-Aponévrosite plantaire

L’aponévrosite touche plus fréquemment les sportifs et les personnes âgées. Dans 95 % des cas, elle pourra être soignée sans avoir recours à la chirurgie.

L’épine Calcanéenne

Epaississement de l’aponévrose plantaire, cette membrane fibreuse relativement rigide située sous la peau du pied, qui s’insère sous la surface du calcanéum (l’os du talon) et s’attache aux orteils. C’est elle qui soutient l’ensemble du pied et transmet la force nécessaire à la propulsion du pied de l’arrière vers l’avant lors de la marche.

Pathologie de la cheville

Entorse de cheville et autres pathologies de cheville

Découvrez un protocole de traitement commun et pluridisciplinaire de l’entorse de cheville. 1 Kinésithérapeute, 1 Ostéopathe et 1 Podologue apportent leur point de vue sur le traitement et leurs échanges thérapeutiques dans le principe d’une consultations combinée.

Tendinopathie d'achille

Le tendon d’Achille ou tendon calcanéen est le tendon terminal des muscles du mollet. C’est le plus volumineux et le plus puissant de l’organisme. Sa pathologie est très fréquente.

La Maladie De Haglund

Pathologie où la zone d’insertion du tendon d’Achille entre en conflit avec la chaussure à cause du bord postéro-supérieur de l’os calcanéum qui est trop épais. Elle se manifeste par des douleurs à la partie postérieure du talon (talalgie) avec un gonflement et une rougeur de la peau.

Pathologie de la jambe

Dysfonctionnement Du Muscle Tibial Postérieur (DTP)

La dysfonction du tibial postérieur (DTP) présente une prévalence estimée entre 3 et 10%, voire même supérieure, étant donné que le diagnostic n’est pas toujours réalisé précocement. Cette pathologie est progressive et contraignante, caractérisée par une perte de mobilité, une fonction podale potentiellement largement perturbée, et souvent une série de pathologies associées telles que l’hypertension et une augmentation du BMI (IMC). Le traitement conservateur est utilisé dans les cas ‘’débutants’’, avec un focus sur les exercices et l’utilisation des orthèses. Dans les cas plus avancés, le recours à la chirurgie est la solution prédominante

L’hypo extensibilité du triceps sural

Les gastrocnémiens se contractent dans la deuxième phase du pas et plus particulièrement lorsque le genou est étendu et que le talon se soulève par leur action. Plus ils sont “courts”, plus la pression sous l’avant pied est importante au moment de cette « poussée » du pied.

Inégalité de Longueur des membres inférieurs chez le cycliste

La mise en évidence d’une ILMI est très fréquente. Mais ce déséquilibre génère des mécanismes de compensation en regard des éléments moteurs du squelette axial et appendiculaire, indispensables au maintien de l’horizontalité des capteurs céphaliques de l’équilibre (œil et vestibule). Ce déséquilibre est responsable sur le plan biomécanique d’une asymétrie de répartition des contraintes sur les différentes pièces squelettiques et sur les articulations.

Périostite tibiale

C’est une inflammation de la partie superficielle (périoste) du tibia, souvent déclenchée en début de saison ou au changement d’activité, favorisée par une course en rotation externe et/ou pronation excessive.

Retrouvez l’équipe GesPodo pour partager vos connaissances et pratiques pour élaborer ENSEMBLE le traitement orthétique essentiel à cette pathologie.

Pathologie du genou

Syndrôme Fémoro-Patellaire et tibial postérieur

Le syndrome Fémoro-Patellaire est une des pathologie les plus fréquente en consultation de podologie. Comment l’abordez-vous? Quels sont les tests cliniques qui peuvent être réalisé tant en présentiel qu’à distance ?

Sinding Larsen, Le Genou Du Sauteur

La maladie de Sinding-Larsen-Johanson, plus communément appelée « le genou du sauteur », est une déformation de la pointe de la rotule. C’est une ostéochondrite de l’apex rotulien. Elle peut donner une inflammation du tendon rotulien. Elle arrive à cause d’une activité sportive très intense ou lors de la croissance quand un adolescent grandit trop vite.

Pathologie du dos

Prise en charge de la lombalgie chronique

La lombalgie chronique est définie par une lombalgie de plus de 3 mois.

Le pied diabétique

Pied Diabétique

Aujourd’hui, plus que jamais, le patient diabétique ” à risque podologique “, de plus confiné, est inquiet. Inquiet à raison !!! En tant que podologue, que pouvons-nous faire pour organiser une continuité de soins ? Existe-il un cadre légal ? Peut-on être rémunéré pour ce type d’acte ?

Outils

Les matériaux, au-delà du confort

Le choix des matériaux, quelle que soit la technique de fabrication utilisée, est un des points les plus clivant dans le processus global. Choisis en fonction de leur durométrie pour certains podologues, choisis en fonction de leur épaisseur par d’autres, choisis en fonction de leurs caractéristiques ‘’techniques’’ (rémanence, amortissement, propulsion,…) par d’autres encore, les possibilités sont presque infinie… Plus récemment, la mise à disposition de la fabrication des orthèses via l’impression 3D, ouvra la porte à une multitude de nouveaux matériaux, possédant chacun des propriétés physiques spécifiques. La recherche et développement dans ce domaine étant en plein essor, cela promet aux podologues qui s’y intéresse une ouverture vers des champs nouveaux de possibilités thérapeutiques…

Comme nous avons pu le constater tout au long de ces 4 webinaires consacrés au processus de fabrication des orthèses, ce petit bout de matière placé sous le pied de nos patients, d’un abord si simple, presque simpliste, recèle, quand nous plongeons dans ses multiples couches de compréhension, une complexité abyssale.

Alors, tous ensemble, observons, analysons, discutons et partageons nos connaissances afin de transformer, tant individuellement que collectivement, l’expérience en expertise

Posting, les corrections extrinsèques de l'orthèse plantaire

Les corrections extrinsèques, aussi appelées ‘’posting’’, sont des ajouts de matière SOUS la structure de l’orthèse, permettant de modifier la ‘’balance’’ de pronation / supination. L’ajout d’une correction extrinsèque au niveau de l’arrière-pied permet une stabilisation optimale de l’orthèse et, de ce fait, une efficacité accrue des modification engendrées par cette même orthèse.

Les corrections intrinsèques de l'orthèse plantaire

Une correction intrinsèque est une modification du positif du pied. Le résultat est une modification de la forme finale de l’orthèse. Parmi les corrections intrinsèques, citons le Medial Heel Skive, la correction en varus (ou valgus) de l’avant-pied, la technique de Blake … Le principe générique des techniques de corrections intrinsèques est de modifier le point d’application du GRF, modifiant de ce fait la balance des moments de pronation / supination.

Le Kineod comme outil d’aide au diagnostic

Il permet d’étudier, d’analyser et de suivre cliniquement les pathologies de la posture et des membres inférieurs. Cette approche permet ainsi aux praticiens de réaliser de meilleurs diagnostics et de mieux évaluer les stratégies thérapeutiques à mettre en place afin d’améliorer les traitements.

Semelles 3D et escarpins

La lombalgie chronique est définie par une lombalgie de plus de 3 mois.

Télépodologie : Tests cliniques en présentiel ET à distance…

La pandémie Covid19 nous a fait prendre conscience que nos activités thérapeutiques quotidiennes peuvent être mise soudainement à l’arrêt alors que les pathologies des patients continuent et risquent même de s’aggraver.

La téléconsultation, ce n’est pas un miracle, c’est une solution qui peut, si elle est bien utilisée et maîtrisée, aider les patients et les thérapeutes pour organiser la continuité des traitements.

Voici quelques tests réalisables, tant en présentiel qu’à distance.